Cette recette vous est proposée par Clay de Triple Dog Hot Sauce, un fabricant familial de sauces piquantes et d'épices soigneusement élaborées, basé ici même à Hudson. Vous pouvez trouver une sélection de sauces chaudes Triple Dog dans notre boutique, conçues pour se marier parfaitement avec notre bière.

La plupart des gens n'ont jamais envisagé de mettre une sauce piquante sur un dessert, mais lorsqu'il s'agit d'un fudge au chocolat épais et riche, c'est vraiment la meilleure façon d'expérimenter la bonne sauce. Dans ce cas, nous avons mélangé un peu de Piper Stout à l'avoine de Cardinal avec la sauce piquante Blue Tooth de Triple Dog. Le mélange unique de bleuets amers et de miel de bleuet sucré se marie parfaitement à la saveur tout aussi complexe de la Piper Stout à l'avoine.

Alors d'abord le fudge !

Vous aurez besoin de:

Préparation:

Avant toute chose, graissez un moule carré de 8x8 pouces et mettez-le de côté pour une utilisation ultérieure.

Ajoutez le sucre, le cacao et le lait directement dans une casserole moyenne froide (tout en métal). Tout en remuant, chauffez lentement la casserole jusqu'à ce que les ingrédients soient complètement mélangés. Réduisez le feu à un très faible frémissement et, aussi tentant que cela puisse être, ne remuez plus.

Pour l'étape suivante, beaucoup de gens préfèrent avoir un thermomètre à bonbons, mais comme je préfère cuisiner à l'œil et à l'instinct, j'ai une solution pour vous si vous n'en avez pas. Avec un thermomètre, chauffez l'intérieur du mélange à 114 degrés C. Sans thermomètre, testez le mélange en en versant une petite quantité dans un verre d'eau froide. Si le mélange forme immédiatement une boule, vous y êtes.

À ce stade, retirez le mélange du feu et ajoutez le beurre et l'extrait de vanille. Mélangez-les avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le fudge perde son éclat. N'utilisez pas de fouet pour cette étape. Vous saurez que vous avez fini de mélanger lorsque le fudge aura perdu son éclat.

Versez le mélange dans le moule que vous avez préparé précédemment et laissez-le refroidir à température ambiante. Cela peut prendre jusqu'à une heure.

Pour finir, retirez le mélange du moule en le coupant en morceaux d'un pouce carré, mélangez un ratio de 3 pour 1 de sauce piquante Blue Tooth et de Piper Stout à l'avoine, puis arrosez les morceaux de fudge pendant qu'ils sont séparés.

Cette recette vous est proposée par Clay de Triple Dog Hot Sauce, un fabricant familial de sauces piquantes et d'épices soigneusement élaborées, basé ici même à Hudson. Vous pouvez trouver une sélection de sauces chaudes Triple Dog dans notre boutique, conçues pour se marier parfaitement avec notre bière.

Beaucoup de gens sont réticents à se lancer dans la friture parce qu'on leur a vendu le rêve commercial des friteuses automatiques, mais voici le secret: la meilleure friture est votre savoir-faire, et ce n'est pas si difficile.

Je fais frire de l'huile dans une casserole, une tranche de pain pour tester la chaleur et une cuillère en métal. J'utilise cette recette de poisson et frites pour vous apprendre comment faire.

La pâte à frire :

Celle-ci est prévue pour 200 grammes de morue coupée en 4 morceaux et est plus que suffisante pour un lunch de 2 personnes.

Il n'y a pas de système particulier ici, il suffit de tout mettre dans un bol, de fouetter et de laisser reposer pendant que vous préparez le reste.

Accompagnements....

Les frites que l'on voit sur l'image sont des pommes de terre en fines tranches, trempées dans du sel et du vinaigre, puis cuites dans une friteuse à air pendant 45 minutes à 200°C. Mais en réalité, vous pouvez tout simplement vous procurer votre produit congelé préféré au supermarché.

Pour la sauce, nous avons fait un mélange 50/50 de mayonnaise et de crème sure (avec ou sans lactose) pour un total de 50ml, et ajouter une cuillère à café de sauce piquante Ra Ra Rasputin dans le mélange. Pour un peu de punch, rajouter une ligne supplémentaire sur le dessus, permettant de varier les goûts.

Préparation simple :

Il suffit de mettre votre morue dans la pâte. C'est tout.

Maintenant, la partie dangereuse :

Voici ce que vous devez avoir à portée de main...

Mettez l'huile sur votre cuisinière en vous assurant qu'elle n'est pas remplie à plus de la moitié. Quand l'huile est bien chaude, elle peut se répandre assez rapidement quand l'eau est introduite et le poisson est très aqueux. Ne couvrez pas la casserole, soyez patient et laissez-la faire son travail sur un feu ¾ entre moyen et élevé. Testez l'huile à plusieurs reprises en utilisant la tranche de pain mentionnée dans le matériel requis. Une légère bulle rendra votre pâte caoutchouteuse, et une bulle importante la brûlera. Vous voulez un bon compromis entre les deux.

Lorsque vous avez trouvé ce point intermédiaire, retirez votre poisson de la pâte, ne le laissez pas dégouliner et ne le nettoyez pas. Plus il y a de pâte, mieux c'est. Placez-les directement dans l'huile, morceau par morceau, en veillant à ce qu'ils n'entrent pas en contact les uns avec les autres. Un intervalle de 30 secondes entre les morceaux permet également de s'assurer qu'ils ne fusionnent pas et que le temps de cuisson final n'est pas affecté.

Laissez les morceaux de poisson quelques minutes pour qu'ils soient d'abord croustillants et une fois qu'ils le sont, commencez à les rouler de temps en temps pour assurer une friture uniforme.

C'est vous qui décidez quand c'est prêt. Un vieux dicton dit que la cuisson est une science et que la cuisine est un art, et bien si c'est le cas, la friture est de l'expressionnisme. Pour que le poisson soit bien cuit, il ne faudra que dix minutes maximum s'il était complètement décongelé. Dans mon cas, je préfère que ma croûte soit croustillante, je la laisse donc pendant 15 à 20 minutes.

A propos de la friture (et ne pas brûler votre cuisine!) : 

Chaque fois que vous allez faire chauffer une quantité importante d'huile, vous devez avoir tout ce dont vous avez besoin à portée de main, y compris quelque chose pour éteindre un feu d'huile si vous ne suivez pas mes instructions.

Ne mettez jamais d'eau sur un feu d'huile. Vous ne feriez que l'étendre. Un extincteur est évidemment le mieux adapté, mais si vous n'en possédez pas, de la farine et une casserole lourde pouvant être placée à l'envers sans espace fera l'affaire. La première fournit au feu quelque chose de moins volatile que l'huile, et la seconde l'étouffe.

Surtout, ne vous éloignez jamais de l'huile bouillante. Vous ne faites pas cuire une pomme de terre, vous chauffez un liquide hautement inflammable.

La Station Web
arrow-circle-o-downcrossmenu
fr_CAFR